« ILS NE PEUVENT PAS FUIR. ILS VONT DEVOIR SE BATTRE. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Son refuge... [libre à celui qui ose]

Aller en bas 
AuteurMessage
Leyla Sanders
Irascible Woman
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 27
Citation : Faible sera la personne qui sera ce que le mot sentiment veut dire...
Coeur : faudrait djéà avoir un coeur...
Humeur : a votre avis? magnifiquement déstructable...
Date d'inscription : 31/12/2007

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS:
RELATIONS:

MessageSujet: Son refuge... [libre à celui qui ose]   Mar 1 Jan - 20:17


  • J'imagine qu'une gare n'est pas vraiment un super refuge et aurait peut être pensé que le regufe de Leyla serait dans la foret ou autre mais pas du tout. Pourquoi? Tout simplement parce que si elle reste toujours dans la forêt, elle ne pourrait jamais surveiller ses proies alors que la gare est l'endroit idéal pour surveiller les gens même si la jeune femme a horreur des humains. Faut dire aussi qu'on lui a perçait dés son plus jeune âge que les humains feraient tout pour la tuer si elle leur disait qu'elle a des pouvoirs et qu'ils étaient des créatures en qui il fallait jamais croire... Bref au moins dans cette gare en ruine, Leyla pouvait se cacher de ces créatures qu'elle détèste au plus profond d'elle même et elle peut ainsi aussi surveiller sa proie sans se faire repérer...

    Il était désormais passé 22h et les humains étaient tous enfermés chez eux, ayant beaucoup trop peur de la ville quand le soleil disparait. Faut dire aussi qu'ils y avait des choses bizzards qui se déroulaient dans la ville alors... Habillée d'un pentallon en cuir et d'une veste noir, les cheveux lui collant légèrement au visage, Leyla surveillait un bar qui était en face de cette vieille gare. En effet, elle avait repéré depuis quelques jours un des anciens du camp de militaire qui s'était enfui et elle avait pour mission de le ramener à la base... Et ce soir allait être le dernier soir pour cet homme qui croyait en avoir finit avec cette histoire... Leyla était en forme et elle allait lui faire comprendre qu'il était temps de rentrer à la base avec son visage glacial et dangereux... Elle attendit 2h bonne heure dans cette gare et alors que sa proie venait de sortir du bar, elle entendit un craquement de bois derrière elle... Leyla se retourna en une fraction de seconde et vit une personne qui la regardait bizzarement. Leyla fit face à cette personne et se raprocha dangereuse de cette personne avec une démarche sur d'elle, se demandant bien ce que cette personne faisait ici et ce qu'elle lui voulait...


    "Qu'est ce que t'as à me regarder comme ça?"
    dit-elle froidement. "T'as rien d'autre à foutre?"

    Enfin Leyla allait pas commencer à faire la converse avec cette personne, c'était pas dans ses habitudes et puis elle devait pas eprdre sa proie de vue, bien déterminée à la remener illico presto à la base militaire. Elle contourna donc la personne mais alors qu'elle s'éloignait de cette personne, celle-ci la ratrappa et déposa une main sur son épaule. Leyla s'arrêta net, détestant qu'on la touche sans son autorisation et en quelques secondes, elle mit par terre cette personne et déposa le talon de sa botte sur sa guorge, prête à tuer cette personne mais avant elle devait en savoir un peu plus sur celle-ci.
    ..

    "Qu'est ce que tu veux? Qui es-tu?"
    dit-elle en appuyant légèrement son tallon sur la guorge de la personne.


Dernière édition par le Mar 1 Jan - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Son refuge... [libre à celui qui ose]   Mar 1 Jan - 20:40

  • Un cliquetis métallique résonna soudain. Ce n'était pas le genre de bruit anodin qui passa inapercu non, c'était plutot celui du rugissement de la mort pour bon nombre de personne. Un tel bruit n'était bien souvent entendu qu'à travers un écran de télé, mais là, Leyla l'entendait d'un peu trop prés... Une silhouette massive se tenait derrière elle, le bras tendu, infléchissable et étonnemment immobile. L'arme était dégainée, le cran de sécurité venait de sauter, comme qui dirait prête à l'emploi, à quelques mêtres de sa nuque. Soudain, une voix froide et cassante retentit...

    "Lâche le. Tout de suite."


    Cette voix... Oui, elle était particulière... Elle était ... Etonnement sûre d'elle, pas un sentiment tel que la peur ou le remord ne semblait l'habiter. Sereine... Oui c'est sans aucun doute ce qui permettait le mieux de décrire ce timbre. L'homme qui se tenait derrière elle, n'était animé ni par la haine, ni par la rage, mais uniquement par un désir honnête et enviable, celui de changer le sort d'un malheureux qui trépassait sous cette botte.
    Un inconscient ? Nan... Ben avait appris à mettre de coté cette pulsion enfantine, pour ne répondre qu'à des besoins primitifs ou humains, contrairement à Leyla. Son visage était d'une indifference proche de la cruauté, presque mécanique. Son coeur n'accéléra pas ses battements, lorsqu'elle posa les yeux sur lui. Ses prunelles azurs détaillèrent la scène, comme évaluant chaque scénario possible, détachant au passage le moindre des mouvements du second protagoniste. Seulement, quelque chose aurait pu attirer le regard du soldat, en effet, pour quelqu'un tenant en joug, Ben gardait une main derrière le dos... Que cherchait il à cacher ? Peut être la flamme qui se consumait dans sa paume qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Leyla Sanders
Irascible Woman
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 27
Citation : Faible sera la personne qui sera ce que le mot sentiment veut dire...
Coeur : faudrait djéà avoir un coeur...
Humeur : a votre avis? magnifiquement déstructable...
Date d'inscription : 31/12/2007

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Son refuge... [libre à celui qui ose]   Mar 1 Jan - 21:12


  • Alors qu'elle écrasait de plus en plus le talon aiguille de sa botte sur la pomme d'Adan de cette malheureuse et pitoyable personne, Leyla entendit tout d"un coup un bruit métalique qu'elle connaissait que trop bien. Faut dire que la jeune femme était une experte en arme à feu même si elle préférait de loin les combats à mains nus vu que la jeune femme a une force surhumaine... Par reflexe, Leyla arrêta d'apuie son talon sur la gorge de ce jeune homme mais ne le retira pas pour autant. Le sentiment de la peur, elle ne connait pas... Un fin sourie sadique se dessina sur ses lèvres alors qu'elle sentait l'arme pointé dans son dos. Comme s'était pathétique d'en arrivait à esseyer de lui faire peur derrière son dos avec cette voix glaciale que cet individu prenait... Elle se retenait de rire, elle trouvait la situation marrant et tout en gardant son talon sur la personne qui était toujours par terre, Leyla se retourna pour être face à ce fou qui voulait jouer au héros apparament... Elle reconnu assez vite Ben, un ancien détenu de la base militaire qui s'était échappé. AU moins elle avait peut être perdu sa proie mais en voilà une toute nouvelle devant ses yeux. Leyla plongea son regard froid dans celui de Ben, non sans gardait son sourire sadique.

    "Ho comme c'est touchant. Monsieur veut jouer au héro alors qu'il est lui même un monstre?"
    dit-elle sur un ton peu sympathique mais avec une pointe d'ironie dans le fond de sa voix.

    Leyla reposa son regard sur l'arme que tenait Ben et posa ses deux mains dessus avant de reposer ses magnifiques yeux vers dans ceux du jeune homme et en quelques secondes, avec sa force surhumaine, Leyla brisa son arme à feu avec un fin sourire.

    Mais Leyla n'eu pas le temps de terminée sa pharse que l'homme qui était sous son pied se releva en faisant perdre l'équilibre à Leyla qui se retrouva par terre. Leyla leva les yeux au ciel, se disant qu'il y avait beaucoup de suicidaire dans la vie quand même... Elle se releva alors que cet homme tenait un couteau en main et le pointer sur la jeune femme.
    "Ho apparament tu prends enfin ton courage à deux mains mon petit... "Leyla se releva et s'approcha dangereusement du jeune homme. Elle passa sa langue sur ses lèvres se disant que ce soir allait être une soirée enfin mouvementé... Après tout elle est une machie à tuer alors a la fin vous savez on prend presque plaisir à tuer les gens... Enfin disont que le sentiment du plaisir, elle ne connait pas... Mais alors que Leyla pensait qu'il allait lui donner un coup de couteau, il parti en courant, préférant prendre la fuite... Leyla soupira avant de hausser les épaules tout en regardant de nouveau Ben. "Tu lui as fait peur je crois... C'est malin moi qui voulais m'amuser un peu... Enfin que fais tu ici toi? Tu n'as pas encore décider de rejoindre docillement la base militaire? Tu sais que si tu n'y vas pas je serais obligé d'en venir aux mains et ce serait dommage d'habimer un si beau visage..."


Dernière édition par le Mar 1 Jan - 22:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Son refuge... [libre à celui qui ose]   Mar 1 Jan - 21:32

  • Quelle force... Il était vrai que le don de Leyla laisserait toujours Ben perplexe, presque rêveur... Mais il devait avouer qu'il préférait amplement le sien... On dit toujours qu'à trop jouer avec le feu on se brûle, et bien il mettait un point d'honneur à prendre ce proverbe au premier degré. L'orgueil démesuré des membres du projet l'avait, toute son enfance, laissé sans voix, et il s'était mis en tête que ce qu'ils croyaient être une force était pourtant leur plus grande faiblesse.
    L'australien regarda Leyla avec une désinvolture presque provocante, un dédain sans nom. Il ne cherchait pas à raviver sa colère, c'était un sentiment irrépréssible, qu'il ne pouvait pas contrôler. Il trouvait méprisable l'attitude de ces soldats, qu'il considérait comme inculte et sans personnalité. Ce mode de vie, celui consistant à ne pas penser par lui même le faisait enragé, trouvant réellement abjecte ces personnages conformismes et sans conscience...
    Contrairement à elle, la proie de Leyla avait de la suite dans les idées, et fit une preuve de courage que n'attendait pas Ben. Il se félicita d'être intervenu, jugeant qu'une vie telle que la sienne valait dêtre sauvée. L'approche du protagoniste laissa le jeune de glace, malgré la grande beauté de la chasseresse, il fallait l'avouer... Son regard, noir et froid, détailla son visage avec indifference avant de lui cracher des paroles dures et sèches :


    "Leyla, tu sais bien que la docilité n'a jamais été mon fort... Mais toi bien sûr, tu as toujours préféré être tenue en laisse..."

    Ben s'attendait à une réaction musclée de la part de Leyla, il la connaissait suffisament pour savoir que son égo je laissais pas à désirer, tout comme ses semblables d'ailleurs... Mais petit à petit, ses paroles avaient fini par réveiller le sentiment le plus humain que Ben puisse porter, la colère... Au creu de son estomac, il sentit se consummer un brasier incommensurable, la température de son corps grimpant en flêche...


Dernière édition par le Mar 1 Jan - 22:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leyla Sanders
Irascible Woman
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 27
Citation : Faible sera la personne qui sera ce que le mot sentiment veut dire...
Coeur : faudrait djéà avoir un coeur...
Humeur : a votre avis? magnifiquement déstructable...
Date d'inscription : 31/12/2007

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Son refuge... [libre à celui qui ose]   Mar 1 Jan - 22:34


  • Se retrouvant de nouveau seul à seul dans cette gare en ruine, l'humain ayant échapé aux griffes de la séduisante et redoutable tigresse qu'était Leyla, la jeune femme avait sa nouvelle proie devant elle et même si elle le connaissait, elle n'aurait pas de pitier à le tuer ilico presto si le jeune homme se montrait trop dangereux et incrontrôlable... Ce qui est sur c'est qu'il aimait tout comme elle jouer avec le feu et elle devait admettre qu'il avait du courage, surtout qu'il la connaissait et connaissait sa force mais bon Leyla n'était pas impressionné, elle connaissait pas ce sentiment comme beaucoup d'autres sentiments comme l'affection, la gentillesse ou encore l'amour... Mais au contraire de ce que pensé Ben, elle resta toujours avec son fin sourire lorsqu'il esseya de jouer avec son ego. Leyla se raprocha doucement de lui, gardant quand même une certaine distance car elle n'était pas non plus suicidaire et savait que Ben pouvait l'attaquer à tout moment même si son pouvoir est beaucoup moins puissant que le sien vu que toutes les personnes qui se sont échappés utilisent que rarement leur pouvoir.

    "Ho et bien je te laisses deviner les dégâts si on me laissait libre Ben... Un tigre qu'on libère de sa cage ne peut être que dangereux... Imagine dans quel KO serait la ville si on me libérait..."


    Leyla s'approcha encore un peu plus du jeune homme, son regard devant un regard séduisant et voir même séducteur... Après tout il faut bien qu'elle s'amuse de temps en temps même si Ben avait l'air légèrement trop coincé pour accepter n'importe quelle proposition...


    "Ne soit pas plus stupide que tu l'es et regard un peu plus loin que le bout de ton nez... " Puis, comme un tigre qui observait sa proie, Leyla commença à tourner lentement autour de Ben, ne le lachant pas du regard. "Que fais-tu ici? Un beau mâle comme toi devrais plutôt protéger sa moitié, ce serait dommage qui lui arrive quelque chose non?" dit-elle avec une petite voix innocente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Son refuge... [libre à celui qui ose]   Mar 1 Jan - 23:24

  • L'exaspération commencait à gagner Ben. Elle n'avait vraiment pas changé, toujours aussi arrogante. C'est ca qui l'avait toujours repoussé chez Leyla, elle aurait pu être une demoiselle aimante et aimée, mais c'est en peste que sa métamorphose avait abouti. Son petit jeu agacait sérieusement Ben qui perdait le peu de patience dont il disposait. Une prédatrice... Oui... C'était exactement ce qu'elle représentait aux yeux du jeune homme

    "Toi ? Un tigre ? Tu veux rire. Tu n'as rien de félin, tu n'es qu'un vautour, un de ses oiseaux nécrophages ou encore un parasite..."


    Sa voix était froide et cassante, lui ne jouait pas, et il le faisait clairement comprendre. L'attitude de Leyla lui mettait les nerfs à pleure de peau...


    "Arrête ton petit manège de suite Leyla, tu sais qu'à trop jouer avec le feu on se brûle..."

    Les cercles que décrivait la "prédatrice" piquaient au plus haut point le jeune australien, tout comme son arrogance d'ailleur. Elle avait toujours réveillé en lui une rage démesurée, voyant avec une certaine dose de désespoir une si jolie créature devenir un larbin du gouvernement.

    "Tu ne sais pas à qui tu t'adresses... Avec le temps, les gens changent, mais tu ne peux pas comprendre... Ne te fais pas de faux espoirs..."


    Au creux des paumes de Ben rugissait sa colère... Il n'y avait plus grand monde à ce momen précis, et utiliser son don ne serait pas signer son arrêt de mort... Mais tout ceci, Leyla le savait, car même si elle ne pensait pas par elle même, elle était suffisament maligne pour s'en apercevoir...
Revenir en haut Aller en bas
Leyla Sanders
Irascible Woman
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 27
Citation : Faible sera la personne qui sera ce que le mot sentiment veut dire...
Coeur : faudrait djéà avoir un coeur...
Humeur : a votre avis? magnifiquement déstructable...
Date d'inscription : 31/12/2007

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Son refuge... [libre à celui qui ose]   Mar 1 Jan - 23:59


  • Un fin sourire était toujours dessiné sur les lèvres de Leyla, le genre de sourire qui en agace plus d'un et je mentirais en vous disant qu'elle ne le faisait pas expret. Elle adorait jouer avec les nerfs des gens et avec Ben c'était encore mieux car elle savait exactement ce qu'elle devait faire pour l'énerver, le mettre en colère et elle remarqua qu'elle y arrivait avec malheureusement trop de facilité. C'était dommage, elle aurait aimé que ce soit un peu plus dure, ça aurait rendu le jeu un peu plus marrant entre eux... Enfin elle n'allait pas en mourir et puis il a beau être séduisant, Leyla n'allait pas perdre tout son temps avec lui. Si il ne voulait pas la suivre, libre à lui mais bon celà voulait dire qu'elle allait devoir le convaincre d'une manière ou d'une autre et si il le fallait, elle le turait... Après tout il ne dervait pas être une énorme perte aux yeux des gens si? Bon peut être que si mais ça Leyla s'en foutait royalement... Elle avait une mission à terminé et c'est tout ce qui compte...

    "Ho mais c'est qu'il devient méchant en plus... Compare moi à un vautour si tu veux ou à la pire des éspèces qui excitse, j'en ai rien à battre, c'est pas ça qui va m'empêcher de dormir mais fait attention à toi... Ne joue pas non plus trop longtemps avec le feu, tu pourrais malencontreusement te faire mal et ce serait dommage que tu quittes ce monde... quoi que..."


    Ho oui, elle prenait un malin plaisir à le faire tourner en bourique et à lui faire des sous entendus qui pouvait en dire long. Leyla savait qu'il n'était pas stupide mais bon elle était déçu de voir ce qu'il était devenu alors qu'il aurait pu se servir de ses pouvoirs pour faire régner la paix dans le monde... Enfin selon l'organisation dans laquelle Leyla était...


    "Tu détestes ça... Tu n'as jamais aimé qu'on t'encercle, qu'on arrive à te cerner mais tu es comme tout le monde Ben... Tu es banal à un point que je m'ennuie presque de jouer à ce petit jeu avec toi. Tu aurais pu faire tellement mieux dans ta vie au lieu de ça, tu caches ce que tu es vraiment, peur qu'on t'abandonne comme l'ont surement fait tes parents..."


    Leyla savait parfaitement qu'elle le poussait et qu'il allait bientot plus se controler. Elle le sentait, l'énergie qu'il déguagait était de plus en plus forte à chaque seconde qui passait. Elle était forte mais elle savait aussi que ces boules de feu pouvait la blesser, elle n'est pas indéstructible... Elle finissa par arrêter de faire des cercles autour de lui et commença à partir, éspérant quand même qu'il soit moins lâche qu'elle ne croyait et qu'il ne l'attaquerais pas de derrière. Elle se retourna une derrière fois.


    "Désolé de t'abandonné chéri mais je dois aller retrouver ma proie qui m'attend sagement chez elle... J'ai une mission à accomplir mais ne t'inquiète pas, je m'occuperais bientôt de toi..."
    elle lui fit un clin d'oeil et commença à prendre le chemin de l'appartement de la personne dont elle devait ramener à la base ou qu'elle devait tuer... Tout aller dépendre de cet homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Son refuge... [libre à celui qui ose]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Son refuge... [libre à celui qui ose]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garder le micro du diamond activé au lieu de celui du kit main libre filaire
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» celui qui as la plus grosse . . .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT LIKE YOU :: 
La ville
 :: 
L'ANCIENNE GARE
-
Sauter vers: