« ILS NE PEUVENT PAS FUIR. ILS VONT DEVOIR SE BATTRE. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De Bon Matin > Pv Lilie <

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Kellermann
Tuer N'est Pas Jouer

avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Citation : Vivre ou Mourir. De toute façon, je ne t'en laisse pas le choix
Coeur : //
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 05/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/gabriel-kellermann-t72.htm#
RELATIONS:

MessageSujet: De Bon Matin > Pv Lilie <   Sam 5 Jan - 13:15

Café de la ville - 7:06

    Cela faisait exactement cinq mois et cinq jours que Gabriel jouissait d’une totale liberté vis-à-vis de Manticore Corporation, et, finalement, il était parfaitement notable que sa captivité n’était nullement un obstacle à son intégration. Bien au contraire, il semblait parfaitement dans son élément, et les vingt années de travail précédentes n’avaient ainsi pas été vaines. En un peu plus de cinq mois, Gabriel William Kellermann, enfant de Manticore, était devenu un américain type, sans aucune distinction sociable, à la différence, peut être, du fait qu’il était plus seul que les célibataires les plus endurcis du coin. Ceci dit, ce n’était pas nécessairement distinctif non plus.

    Toujours était-il que Manticore Corporation ou non, Gabriel était avant tout et surtout un homme et qu’ainsi, il devait subsister selon des besoins parfaitement propres au genre humain. Ainsi, en toute légitimité, il lui fallait adopter une vie d’homme d’une vingtaine d’année de classe moyenne, parfaitement invisible aux yeux des autres, et pourtant, essentiellement présent. Vivant selon le basique instinct de vie et de survie, Gabriel avait désormais adopté toutes les signes propres d’un homme que l’on pouvait qualifier de « normal », si bien qu’il ne retournait plus à Manticore Corporation que lorsqu’il devait faire état d’un homicide de sa part.

    - Un café. Serré. Je vous prie.

    Un toute courtoisie et sobriété, Gabriel venait de s’adresser à cette serveuse qui lui accordait à sourire des plus polis. Ce n’était peut être que de l’instinct, et il n’était guère doué en ce domaine mais, elle semblait s’être légèrement entichée de lui sans même le connaître. Depuis quelques mois qu’il venait presque chaque matin boire son café ici, Gabriel n’avait jamais vu une autre serveuse qu’elle et, quoi que cela ne lui pose guère plus d’ennuis que cela, ce n’était pas vraiment – et en fait pas du tout – le genre d’hommes à être « intéressé ». Il ne prenait pas la peine de la repousser, tout en restant d’une écrasante neutralité pour ne pas laisser quelques « signes » voguer jusqu’à elle.

    Ce fut ainsi qu’elle s’en retourna vers le comptoir et qu’il revint à l’observation de café extrêmement prisé chaque matin. Les personnes présentes se bousculaient, sans doute, pour rejoindre leur travail après, s’installaient ci et là, et ressortaient parfois très rapidement. Etant près de la fenêtre, Gabriel reporta son attention sur l’extérieur, où le soleil se levait déjà, éclairant d’un violet pâle la façade des immeubles. Un cadre plutôt spectaculaire quand on y pensait, mais lui ne savait que le savourer chaque matin, pour les milliers de jours où il ne l’avait même pas vu se lever.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilie Littleton

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 27
Citation : Se qui ne vous tue pas vous rend plus fort!
Coeur : Pense a Evan
Humeur : Happy
Date d'inscription : 04/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/en-cours-f7/lilie-littleton-t66.htm#489
RELATIONS:

MessageSujet: Re: De Bon Matin > Pv Lilie <   Sam 5 Jan - 17:12

Il y a des matins comme ça ou dès le reveille tout se passe mal et pour Lilie c'était malheureusement une de ses jourées tout d'abords elle c'était reveiller sous son lit.. Assez banale pour elle il faut l'avoué a chaque fois qu'elle fesait un rêve turbulant elle passait a travers son lit et se reveillait le lendemain matin avec un mal de dos pas possible... Lilie sortit de sous son lit mais avec grande peine...

*Il faudrait vraiment que je pense a m'achté un lit plus grands dessous...*

Etonnament elle n'avait jamais compris pourquoi mais elle ne c'était jamais retrouver chez sa voisine du dessous il faut croire que même en dormant tout était calculé dans sa tête pour que personne ne puisse découvrire son secret... Il faut dire que même après tout ses année avec son pouvoir elle était toujours incapable de le maitrisé totalement et pour chaque geste quotidien il lui fallait une extrême concentration elle est donc incapable de tenir un brosse pour se coiffer et de parlé a quelqu'un en même temps il faut dire qu'elle avait eut pas mal de problème a cause de ça a son boulot mais elle y travaillait! Elle se demandait encore souvent qu'aurait été sa vie si se jours la alors qu'elle avait a peine 11ans elle n'avait pas reussit a s'enfuir de la base de Manticore Corporation elle avait suivit peu de cours pour son pouvoir mais c'était eux qui lui permettait de vivre a peu près normalment mettant apars toute les gaffes qu'elle fait et les problème qu'elle peut causer. A cause de tout ça elle n'avait jamais osé prendre l'avion et detestait la voiture mais plus elle y pensait plus elle prennait conscience que si elle arriveait a mieu contrôler son pouvoir ellle pouvait devenir invincible... Enfin bien sure elle pourrait mourire d'un maladie mais si on y pense bien comment tué quelque qui peut passé a travers tout? Un arme a feu ne lui ferait rien un couteau non plus pas même une voiture! Il faudrait l'empoisonner ou peut-être l'attaquer pendant son someil mais a chaque fois que son esprit commençait a divaguer la dessus elle le stoppait bien vite! Qui voudrait la tué de toute façon?^^
Enfin pour revenir a cette journée qui avait mal commencer il faut dire qu'elle était loin d'être finit elle sortit donc de sous son lit et partit a la recherche d'habits il faut surment vous presisez que Lilie est la reine du désordre et que sa chambre ne resemblait pas a grand chose elle alla ouvrire son armoire et c'est sans grand étonnement qu'elle n'y vit aucun habit maintenant elle avait deux solutions ou elle penait un truc qui trainait par terre chose qu'elle détesté faire car elle ne trouvait pas ça très "propre" ou elle priait pour que quelqu'un ait fait un lessive mais la il fallait qu'il y ait un grand miracle... Et il n'y en eut pas pour elle se matin elle mit donc un machine a tournée et avec regret elle se rendit dans l'armoire de Lynn il faut avoué qu'elle avait beaucoup plus d'habits et que c'était bien plus feminin mais bon elle n'avait pas le chois elle pris se qui lui tomba sous la main... Ca n'était pas le première fois qu'elle lui empreintait des habits et elle savait que Lynn ne lui en voudrait pas et elle savait aussi et surtout qu'elle rentrait dedans puis une fois habillée elle prit la descision de se reveiller enfin elle se dirigea donc vers la cuisine pour mettre en marche la caftière, leurs vielle cafitière qu'il ne pouvait se résoudre a changer mais qui malheureusement ne marchait qu'un fois sur trois et il faut bien l'avoué c'était pas souvent Lilie qui avait la chance de tomber sur la fois ou elle marchait et bien sure sa matin la elle ne marchait pas... Elle n'avait donc pas vraiment le choix elle n'avait plus qu'a sortir, faire quelque pas ouvrire une porte et allait commender un bon café serré au café du coin... Elle passa donc dans la salle de bain pour se coiffer et se maquiller legerement il fallait quand même qu'elle soit un minimum sortable... Avant de partir elle se regarda une dernière fois dans la glace... Elle soupira et ferma la porte derrière elle


*Les habits de Lynn me tombe comme un sac super vive les décoltés!*

Mais les problèmes était loin d'être finit dans son états de someille encore constent elle avait totalement zappé le laissage de ses chaussure et alors qu'elle gambadait dans les escaliers pressé d'arriver au café elle marcha sur son lacet gauche avec son pieds droits sentant qu'elle allait tomber elle voulut se ratrapé a la rempart mais avec le choque que lui fesait la chute elle était incapable de se maitrisé et elle passa donc a travers mais dans son malheur elle eut de la chance elle était deja arrivé a la fin des escaliers et la chute fut donc bien minimisé mais elle se retrouva quand même étalé en bas des escaliers...

*Rhen c'est vraiment pas mon jours...*

Puis elle se releva et se remis un peu de ses émotions remetant ses habits en place puis elle sorti enfin dans la rue elle fit quelque pas puis ouvrit la porte du café sans esitation elle se dirigea vers une des serveuse qu'elle connaissait bien et lui commenda un café puis elle se mit a se qu'on pourrait appélé un bar en attendant qu'on le lui apporte... Un fois que se fut fait elle le pris dans sa main se concentrant sur se qu'elle fesait elle avait repéré un table quand elle était entré et n'avait donc pas besoin de se concentré la dessus le problème c'est que quand elle y arrivea elle s'apperçut bien vite qu'elle était deja prise une homme d'une vingtaine d'année qui paraissait pllutot banal quoi que charmant y était installé elle allait faire demi-tours quand il leva les yeux vers elle, elle fut pris d'une sentsation bisare comme du deja vu comme si cette homme ne lui était pas étranger les problème vous le connaissez c'est que quand Lilie ne se concentre pas sur ce qu'elle fait sa tourne vite au desastre et c'est se qui arrivea dans alors qu'elle s'interrogeait sur cette homme elle laissa de côter sa tasse qui passa donc a travers sa main et alla s'écrasé contre la table et avant que le pauvre jeune homme ait pu reagir il était couvert de café...

*Non c'est vraiment vraiment pas mon jours...*

Lilie mit d'abords une main sur ses yeux pour ne pas voire se désastre puis elle pris concence de se qu'elle venait de faire et alla cherché au plus vite des serviettes dans la bac puis elle retourna vers l'homme qui c'était biensure levé pour limité les dégas elle esseya alors d'essuyer le café qui devait être brulant en plus et qui recouvrait sa chemise et son pantalon...

Je... Je suis vraiment désolé monsieurs je ne sais pas comment j'ai fait ça mais je payerais tout le frai et si je peux faire autre chose pour vous je... Enfin n'ésité pas je suis vraiment navré... Si vous voulez vous changer j'habite tout près et je suis sure qu'un de mes collocataire se fera un plaisir de vous pretez quelque chose...

Avec toute cette histoire elle ne pensait même plus a la raison de ce petit insident c'étant tout simplement arrêter sur l'idée qu'elle avait deja du l'appercevoir dans se café un matin ou sa caftière fesait des siennes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Kellermann
Tuer N'est Pas Jouer

avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Citation : Vivre ou Mourir. De toute façon, je ne t'en laisse pas le choix
Coeur : //
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 05/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/gabriel-kellermann-t72.htm#
RELATIONS:

MessageSujet: Re: De Bon Matin > Pv Lilie <   Sam 5 Jan - 17:45

    Tel un enfant auquel on ferait découvrir un nouveau phénomène qui lui était jusqu’alors parfaitement inconnu, le regard avide de Gabriel se promenait parmi tous les contrastes que le soleil lui-même dégageait, dans toutes les teintes de rose, de bleu et de jaune pâles possible, effleurant la conscience du jeune homme, le perturbant parfois, mais il trouvait toujours le moyen de savourer cette douce vision car comme chaque homme le sait, le soleil est un astre qui fascine le monde depuis toujours. Et Gabriel, depuis plus de cinq mois maintenant, restait fasciné comme un enfant devant un spectacle qu’il était fictivement sensé avoir vu depuis plus de vingt ans.

    Son regard n’était pas aussi avide que cela, en réalité. Il était même plutôt vide justement. Vide de toute émotion, vide de toute considération, et ce n’était même pas de l’indifférence mais bien une totale soumission à la sérénité. Le paradoxe voulait qu’il s’efforce aisément la plupart du temps à ne penser à rien, quoi qu’il soit toujours obligé de penser « à ne penser à rien ». Il s’agissait seulement d’une paix relative, qui lui permettait de vivre comme un homme normal, aussi normal pue-t-il être. Il se satisfaisait de ne rien dire et ne rien faire, jusqu’à ce qu’on ait besoin de lui.

    Se retournant enfin vers l’intérieur du café, il tomba sur une jeune femme ayant un air familier. Leurs regards se croisèrent et il eut presque l’impression qu’elle l’avait reconnu. Lui savait cependant qui elle était, et en un seul regard, il pouvait tout deviner. La dématérialisation. Quel don extraordinaire, et pourtant, il ne l’enviait guère. Il n’avait même pas pris la peine de neutraliser le pouvoir qu’elle possédait étant donné que – pour cette fois – il ne lui voulait aucun mal. Quoi qu’il sache pertinemment que la dénommée Lilie Littleton détentrice du pouvoir d’intangibilité était une évadée du Projet Manticore, il ne tuait ou ne capturait que sur ordres. Et son job n’était d’ailleurs que de tuer. Il ne brida donc pas ses pouvoirs.

    Ce fut pour ainsi dire une erreur, étant donné qu’elle sembla perdre le contrôle de son don et que la tasse passa au travers de sa main. Stupéfiant, peut être, mais le café désormais renversé sur lui était davantage consternant. Il s’était redressé pour ne pas en prendre trop mais c’était inutile le mal était fait. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, et au vu des mille excuses dont elle le gratifiait, Gabriel était toujours aussi détendu. A la différence que maintenant, il était mouillé. Contrairement aux sujets ayant vécu plus longtemps dans la nature, Gabriel n’était pas susceptible à la colère ou à l’agacement. Aucune émotion ne savait le parcourir, et son regard le traduit parfaitement lorsqu’il releva la tête vers elle.

    - Ce n’est pas grave. Vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilie Littleton

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 27
Citation : Se qui ne vous tue pas vous rend plus fort!
Coeur : Pense a Evan
Humeur : Happy
Date d'inscription : 04/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/en-cours-f7/lilie-littleton-t66.htm#489
RELATIONS:

MessageSujet: Re: De Bon Matin > Pv Lilie <   Dim 6 Jan - 6:00

Si Lilie avait su ou se touvait les pensée de Gabriel avant qu'elle n'arrive pour le sortir de ses songes ça l'aurait sans doute fait sourire elle c'était elle aussi extasier des petite choses de la vie quotidienne en sortant de Manticore Corporation un simple sourire d'un être humaine lui donnait la pêche pour tout la journée et rien que le faites de voire un canard flotter sur l'eau l'extasiait elle avait passé plusieurs heures a regarder se qui l'entourait se demandant mainte et mainte fois pourquoi on l'avait privé des bonheurs de la vie telle que des parents mais bien vite Lilie avait compris que le monde n'était pas que joyeux batifolage et que pour sa survie il lui faudrait ici aussi travailler bien sure les taches qu'elle accomplissait ici n'avait rien a voire avec le genre de cours qu'elle pouvait suivre sous l'ail du projet Manticore et malgré ses quelque problèmes du a son pouvoirs elle c'était très vite adapter il faut die qu'elle trouvait même cette vie reposant bien qu'elle laisse peut de temps au loisirs... Mais a cette époque Lilie ignorait tout du plaisir et des loisirs elle ne connaissait que le travaille et n'ayant jamais connu se genre de chose elle ne lui avait jamais vraiment manquer bien qu'aujourd'hui elle ait commencer a faire du tennis sport dynamique qu'elle apreciait beaucoup... Elle était vraiment doué et aurait surment pu faire carière si elle s'y était prise plus tot mais aujourd'hui la gloire et la reussit ne l'interessait pas tant elle était plutot a la recherche du bonheurs...

Etonnament dans la regard de Gabriel elle n'avait pas vu grands chose c'est comme si il était hors de porter de tout se qui l'entourait et n'éprouvait aucune sentiment et une fois que la tasse de Lily fut renversé sur lui il resta calme au contraire de Lilie qui s'activait comme elle le pouvait pour limité les dégas... Mais si le mal était deja fait et ses habits completement taché... Quand il prononça ses quelques mots mots Lilie se stoppa dans son geste se genre de gave lui arriveait fréquement et la plus par des gens en venait très vite au insulte perdant totalment leurs sang froid puis parfois les plus simpatique en venait au excuse prétextant un entretiens ou une fête a la qu'elle il devrait assisté comme ça se qui rendait Lilie 2 fois plus géné... Elle fut donc un peu chambouler par ses paroles elle se redressa pour lui parlé se passant un main sur le front elle dit avec un petit sourire...


Ouah vous allez peut-être pas le croire mais c'est la première fois qu'on me dit quelque chose d'aussie gentille dans de telle circonstence...

Elle laissait sous entendre par la que se genre de petits insident lui arriveait souvent mais elle pensait que ça navait aucun importance puisqu'il était un étranger pour elle et que de plus une fois la porte de se café refermé il l'aurait surement deja oublié... Elle avait le plus souvent l'impression de passé inaperçut et de ne pas être quelque d'interessant pour le humain c'est surment par le fait qu'elle devait constament se concentré et que les humains qualifiait ça de comportement bisare... Mais elle avait ses amis et n'avait pas vraiment besoin de plus que ça...
Toujours abasourdit par ses propos elle n'osait pas trop le regarder dans les yeux par peur de causer une autre catastrophe... Malgré tout elle voulait s'oter d'un doute et pour se faire il faudrait lui demander son prenom... Si Lilie avait été plus sure d'elle et moin timide elle aurait surement put l'invité a boire un verre après se petit incident mais elle n'osa bien sure pas elle essaya de resté le plus naturelle possible...


J'éspère que vous n'avez pas un rendez vous important... Hem... Au faites je m'appelle Lilie Littelton...

En disant ça Lilie s'attendait bien sure a se qu'il se présente a son tours, elle doutait un peu de la façon dont elle venait d'engager la conversation puis elle ne savait trop quoi attendre d'un homme qui restait calme alors qu'on venait de lui renversé du café bouillant dessus... Il faut tout de même avoué que ça n'était pas banale..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Kellermann
Tuer N'est Pas Jouer

avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Citation : Vivre ou Mourir. De toute façon, je ne t'en laisse pas le choix
Coeur : //
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 05/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/gabriel-kellermann-t72.htm#
RELATIONS:

MessageSujet: Re: De Bon Matin > Pv Lilie <   Dim 6 Jan - 16:22

    - Je le crois.

    Il acquiesça également pour appuyer ses propos et leur sincérité. Gabriel était parfaitement au courant de tout ce dont était capable des êtres humains à partir du moment où ils étaient pourvus d’émotions et ainsi de rage et de rancune. Il n’était pas victime de ce phénomène et cela était sans aucun doute la raison pour laquelle il avait réagi comme totalement passif ou même absent. Il n’avait pas ressenti le besoin d’envenimer la situation ou de faire comprendre un quelque mécontentement, ceci dit, c’était nettement plus évident quand il savait qu’il n’avait pas ce genre de besoins.

    Elle semblait visiblement gênée, et aux vues du flux énergétique important qui la parcourait et émanait parfois même en dehors de son enveloppe charnelle, Gabriel eut l’intime conviction qu’elle peinait à contrôler cette capacité. Cela voulait probablement dire qu’elle avait causé cet incident par maladresse et que ce n’était sans doute pas la première fois qu’une telle chose lui arrivait. Oui, en seulement quelques secondes, il était capable de faire un portrait partiel de quelqu’un, rien qu’en fonction de l’indentification dont il était doué. Il brida ainsi quelque peu les pouvoirs de la jeune femme, par simple prudence.

    - On me nomme Gabriel Kellermann.

    Il lui tendit la main. La façon dont il s’était présenté était assez singulière quand on y pensait mais c’était sa façon à lui de dire qu’il avait une identité mais que c’était avant tout celle qu’on lui avait donné. Plutôt qu’un numéro, il avait un prénom et un nom, et finalement qu’il ait eu cela ou un numéro de dossier ne lui aurait fait aucun effet. Cependant, il était certain que pour une vie en société, c’était absolument nécessaire. Ainsi, il se faisait nommer Gabriel, et surtout Kellermann.

    - Et aucun rendez-vous ne m’était apposé.

    Le « apposé » voulait évidemment tout dire, mais il ne faisait que présenter cela de la façon la plus objective qu’il le pouvait. On ne lui avait donné aucun rendez-vous, ce n’était pas important qu’un café se soit renversé sur lui, et il n’avait nullement besoin qu’elle s’excuse. On ne pouvait pas le comprendre si on ne savait pas qu’aucun sentiment ne devait le parcourir, ainsi, il semblait courtois, ou tout du moins, plutôt étrange. Voir même très.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilie Littleton

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 27
Citation : Se qui ne vous tue pas vous rend plus fort!
Coeur : Pense a Evan
Humeur : Happy
Date d'inscription : 04/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/en-cours-f7/lilie-littleton-t66.htm#489
RELATIONS:

MessageSujet: Re: De Bon Matin > Pv Lilie <   Dim 6 Jan - 23:28

L'homme qui était en fasse d'elle n'était pas très bavard a se qu'elle pouvait voire mais d'un autre côter il fallait avoué que la façon dont il c'était rencontré n'était surement pas la meilleurs pour se faire un ami bien que quelque qui comme lui était calme et semblait ne pas accoder beaucoup d'importance a u tache sur ses habits n'aurait pas été de refus dans la liste de ses amis! Quand illui dit qu'il la croiait Lilie eut un sourire bah encore heureux qu'il la croyait c'était pas un menteuse quand même mais elle ne rajouta rien a ses quelque mots puis comme elle l'avait prevu il se presenta ça façon de dire son prenom étais séche et nette au moin il n'y avait aucun doute elle l'avait compris et c'est bien ça qui la troublait... Gabriel alors elle ne c'était pas trompé ou alors c'était son esprit qui lui jouait des tours.. Oui surement puis elle attrapa sa la main qu'il lui tendait pour se presenter et la salué et elle se risqua a relever les yeux chose qu'elle n'avait pas fait depuis la première voie puisqu'elle avait un peu peur de crée un autre catastrophe puis surtout de se qu'elle allait y trouver... et elle avait raison quand elle relongea ses yeux dans les siens elle n'y vit rien comme si il ne resentait absolument rien en se moment même c'était vraiment spécial elle eut du mal a se reprendre mais a son grand etonnement rien ne sa passa elle avait toujours sa main serré dans la sienne... Le doute était casiment partit elle se trouvait bien devant le garçon qu'elle avait connu... Enfin connaitre était un bien grand nom il était solitaire comme enfants elle avait eut elle aussi un époque ou elle n'avait aucun ami elle passait donc ses temps de libre a regarder les autres a les observé c'était surement pour cette raison qu'elle ne l'avait pas oublié puis car elle avait une bonne mémoire et se depuis toujours... Malgré tout elle se voiait mal parlé de menticore la devant toute ses personnes car bien qu'elle soit surment occuper a autres choses qu'a les écouter parfois les humains vous surprenne et elle le savait bien puis si elle se trompait si il n'était pas le Gabriel qu'elle croyait sans laché sa main elle le regarda encore un fois mais cette fois elle parla... Tout doucement certe mais assez pour qu'il l'entend puisqu'elle ariticula bien...

On se connait n'est pas...?

Elle savait que si elle se trompait elle risquait de passé pour un grosse drageuse puis si il ne se souvenait tout simplement plus d'elle...? Elle repensa alors a son evasion elle était pourtant persuadé d'avoir vu toute les personnes qui étaient sortit en même temps qu'elle et il n'e fesait pas partit se qui veux dire que d'autre personne sont peut-être elle aussi dehors il ne sont plus seule... Mais avant de divaguer elle préférait attendre la réponse de Gabriel se rendant enfin compte qu'elle n'avait toujours pas laché sa main elle le délivra enfin de son étrainte puis elle regarda la table qui était encore couverte de cafée apparament les serveuse se fichait pas mal que tout soit taché tant qu'il nettoiait elle pris quelques serviettes qu'elle n'avait pas utilisé pour essayer de séché le jeune homme et essuya le café qui était sur la table...

Je peux au moin vous offrir un autre café car j'ai malheureusemen aussi illiminée le votre...

Elle lui offrit un sourire puis quand il dit qu'il n'avait aucun rendez vous bien qu'il le formule a sa façon elle ne rajouta rien bien qu'elle soit quelque peux rassurer de savoir qu'il n'aurait pas a se presenter dans cette états la devant son patron ses collègue ou peut être qui sait meme des clients...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Bon Matin > Pv Lilie <   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Bon Matin > Pv Lilie <
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Côte des Deux Amants, le matin, avec Annie et Danver
» Matin en Caroline du Sud
» Un petit lever de soleil ce matin sur Le Havre
» ta voiture ne démarre pas le matin,, reste cool!!!
» Après "Matin brun"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT LIKE YOU :: 
La ville
 :: 
LE CAFE
-
Sauter vers: