« ILS NE PEUVENT PAS FUIR. ILS VONT DEVOIR SE BATTRE. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Logan Antown

Aller en bas 
AuteurMessage
Logan Antown

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Citation : La paix est un rêve. A présent, il est grand temps de se réveiller...
Coeur : I just can't for now
Humeur : It could be better
Date d'inscription : 11/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/logan-antown-t91.htm
RELATIONS:

MessageSujet: Logan Antown   Ven 11 Jan - 18:16


Identitée

Nom : Antown
Prénom : Logan
Surnom : X
Age : 22 ans
Pouvoir : Il absorbe celui des autres lorsque ceux-ci sont à proximité.

Histoire

Il était une fois, un 18 Mars.
Des gémissements. Des suffocations. Des toussotements. Le claquement de la chair contre la chair. Et enfin...Des cris. Il sembla à Meredith que le poids qu'elle sentait peser dans sa poitrine depuis quelques minutes, venait de tout simplement disparaître. Incapable de les retenir, les larmes roulèrent sur ses joues, maigres, cireuses. Ses yeux étaient bordés d'un liseré rouge puis d'un halo sombre. Elle semblait ne pas avoir dormit depuis qu'elle portait ce petit être dans son ventre. Sa main quitta les draps, tâtonnant le fauteuil qui était installé tout près d'elle, ses doigts se refermèrent sur l'avant-bras de son fiancé et lui offrit un baiser humide. Dans la frénésie du moment, Antoine ne pensa pas même à la repousser. Quand bien même, quelques secondes plus tard, elle relâchait son étreinte, il lui adressa un léger sourire, petit mais sincèrement ému. Le bébé n'était pas le sien, d'accord, il le savait. Mais que pouvait-il faire maintenant. Abandonner la femme qu'il aimait à cause d'un nourrisson fruit d'un inceste odieux? Non, il ne se faisait pas à l'idée de quitter sa dulcinée au moment où elle avait le plus besoin de son amour, de son soutient, de son énergie.
[Souvenir Antoine]
Pendant toute cette grossesse elle avait été incapable de faire une nuit complète.
Aux alentours de trois heures, toutes les nuits, il l'entendait se lever en faisant moindre bruit, faire deux fois le tour de la chambre du bébé, s'arrêter devant la fenêtre puis, elle se rendait dans la salle de bain où elle pleurait pendant une heure complète. Et enfin, comme si de rien n'était, elle retournait se coucher auprès de lui, passait ses petits bras autour de sa taille, glissait sa tête dans son cou, haletait comme s elle suffoquait en voulant se rassurer de son odeur puis se rendormait jusqu'au lendemain matin. Et tout les matins, comme le gentil garçon qu'il était, il faisait mine de rien, espérant secrètement qu'elle se déciderait à aborder le sujet. Mais elle ne le fit jamais et Antoine garda le silence sur cette histoire. Elle avait bien assez de soucis en tête sans qu'il ne devienne un facteur de stress. Il voulait prendre soin d'elle, il le lui avait juré. Et si pour cela il devait se sacrifier, passé outre son bien-être pour le sien, alors il le ferait et ce, de bonne grâce. Il lui avait donné sa parole il y avait un an, et autant qu'il puisse en juger, cette promesse était encore d'actualité. Il savait pertinemment qu'elle ne pourrait lui accorder sa totale confiance. Elle ne pourrait plus l'accorder du tout. Sa vie avait été une suite de déboires. Les hommes, notamment, avaient fait d'elle un martyre, une victime recroquevillée sur elle-même et incapable de ressentir un once d'amour. Sauf pour Logan peut-être, ce serait à vérifier à la naissance. Son père d'abord, lui qui se plaisait à entailler sa chair à vif à chaque fois qu'elle osait lever les yeux de ses chaussures et ressentir un minuscule besoin d'amour. Bien des années après avoir fait son 'coming out', elle en gardait les cicatrices, dans son dos mais aussi sur ses avant-bras et son ventre. Sa mère ne voulait pas croire une seule seconde sa fille et si, même, elle voyait son mari brutaliser la gamine, elle assurait contre vents et marées que toutes ces monstrueuses traces n'était pas les conséquences de ses coups. Puis, lorsqu'elle eut atteint ses 16 ans, lorsqu'elle commença à ressembler à une femme, son parrain profita de l'aubaine. Et dans tout les sens du termes. Abus sexuels sur sa propre petite filleul...Ce qui était proprement répugnant. Mais une nouvelle fois, personne n'avait eut la complaisance de, ne serait-ce, écouter son récit. Comme si sa chute n'était pas encore assez infernale, s'amorça la véritable descente aux enfers. Dans un élan de rage, l'inconsciente avait quitté la maison familiale à la faveur des rues. Plus chaleureuses qu'en apparences pour quelqu'un de si jeune ayant déjà vu les abysses de l'humanité. Un mois entier était passé sans qu'elle ne donne le moindre signe de vie à ses amis, ses connaissances en dehors de sa famille. Un soir, elle était revenue, et pas auprès de n'importe qui. C'était à la porte d'Antoine qu'elle avait sonné, son meilleur ami. Ce qui, à ses yeux, ressemblait à la personne qui l'aimait le plus au monde. Il l'avait recueillie, du moins, ses parents avaient acceptés qu'elle passe quelques mois à la maison avant qu'on ne trouve une solution. Du haut de ses 17 ans, le jeune homme savait pertinemment que ça ne pourrait pas durer. Puis une nouvelle fois, le destin s'acharna sur elle. Petite absence menstruelle et le monde s'écroule. Elle faisait traîner les chose, Antoine l'avait remarqué. lui qui passait son temps à lui dire de ne pas garder ce fruit honteux et impropre qui grandissait dans son corps, se nourrissait de sa nourriture, vivait en elle. Mais elle n'avait pas pu s'y résoudre et lorsqu'elle réalisa que ce n'était peut-être pas une bonne chose, il était déjà trop tard. Ses parents avaient alors décidé qu'ils ne pouvaient pas la garder, et le jeune homme, borné et amoureux avait été obligé de se fiancer à la jeune femme. Mais voilà, leur été venu.
[/Souvenir Antoine]
Meredith remua doucement sa petite main dans celle du jeune homme. Elle aussi savait que cela ne pourrait pas durer. Elle s'en voulait d'avoir foutu en l'air la vie de la personne qu'elle aimait. Elle n'en parlait pas, elle restait muette lorsqu'il l'interrogeait sur ses préoccupations. Au fond d'elle, elle savait qu'il faudrais bientôt tirer un trait sur cette histoire. Les fiançailles, elle n'avait jamais été plus heureuse, mais c'était un leurre. Il était inconcevable qu'une personne aussi bien que lui passe sa vie avec une fille..comme elle. Elle n'avait rien du tout à lui apporter. Rien de positif tout du moins. De nouveaux cris s'élevèrent de l'autre coté et bientôt un homme à blouse blanche s'avança vers elle et déposa contre sa poitrine le petit être qui lui avait fait prendre 12 kilos alors qu'il en pesait 2,750. Elle hésita à poser ses mains sur son petit corps. Il semblait si vulnérable qu'elle avait peur de le casser en deux, ou quelque chose dans ce goût là. Elle tourna la tête vers le blondinet, qui rejetait une mèche en dehors de ses yeux verts, un petit sourire. LE sourire candide qu'elle arborait que peu de fois.

- Il est magnifique n'est-ce pas.

Pour elle posa les yeux sur sa progéniture et pas instant ne lui vint en tête les circonstances de sa conception.

- Mon Logan...

Son enfant.

Il étais une fois, la mort.

Le petit Logan allait bientôt fêté son deuxième anniversaire. Après avoir travaillé comme un fou, Antoine devait payé le loyer du petit appartement miteux dans lequel ils habitaient. Ses parents? Ils avaient été bons princes. Ils ne voyaient aucune raison a ce que leur fil vive chez eux du moment qu'il se débarrassait de la brunette et de son bambin. Chose impossible. Il avait loupé pendant ses deux années pour considérer du mieux qu'il le pouvait le petit Logan. Il avait lutté également pour que cela n'entache pas la relation qu'il entretenait avec sa mère surtout. Pour lui, le petit représentait la bassesse des hommes, tout ce qu'il y avait de mauvais dans cette vie. Ainsi, il évitait soigneusement d'avoir un contact prolongé avec le bébé. Pas étonnant donc de voir que, c'était seule avec son bébé que Meredith était revenue des courses en cette soirée d'hiver. Il faisait déjà noir et elle poussait péniblement sa poussette. Arrivant à la hauteur de son porche, elle s'était arrêtée pour respirer et ne pas ressembler à une tomate. Puis il avait fait son apparition. Cette homme à l'allure miteuse, les mains enfoncées dans les poches. Le premier réflexe de la jeune femme avait été de se poster devant son bébé. Puis il lui avait demandé son argent et elle s'y était farouchement opposée. Elle se battait trop dure pour que l'argent qui lui servait pour subsister et faire vivre son enfant se retrouve dans les poches de cet homme. Malheureusement pour elle, elle était tombé sur un cas désespéré et, c'est sûrement la pire espèce qu'il puisse exister, il avait sortit de sa poche quelque chose d'étincelant et avant même qu'elle eut le temps de voir ce que c'était, il s'était enfoncé dans sa poitrine. Elle manqua soudain d'air, levant les yeux sur son agresseur qui partait en courant. De la main, elle sentit la poignée du couteau et son sang dégouliner entre ses doigts. Puis des cris, pas les siens, pas ceux de Logan qui gazouillait gentiment mais ceux d'Antoine qui arrivait trop tard.
Plus tôt que prévu, le jeune homme regagna sa famille dans le deuil de la femme qu'il avait aimé. trop amer, il s'était débarrasser de l'enfant. Une expérience ou quoi que cela puisse t'être. Au moins, il serait en paix avec lui même et pourrait à loisir pleurer la perte de Meredith.

Il était une fois le projet Manticore
Bien trop jeune pour se rendre compte de ce qu'il se passait autour de lui. Cette frénésie qui régnait dans des locaux où s'agglutinaient les enfants, les petits enfants. Logan lui, se retrouvait dans le tas, regardant autour de lui avec ses grand yeux bleus. Où était sa maman? Il ne mit pas très longtemps à s'adapter cependant. Petit, sociable, un gosse en bref. Essayant de garder farouche son nounours contre lui pour que personne ne le lui prenne.
Quelques années plus tard, Logan vivait comme il avait toujours eut l'habitude de vivre. en collectivité, soumis à des tests quotidiens visant à observer les améliorations. Des entraînements épuisants où les personne au service du projet le poussait à la limite de lui-même sans qu'il ne soit capable de faire grand chose. Il s'avérait que le petit était un cas contrariant pour la manipulation. En entraînement, individuel donc, il ne donnait aucun résultat. Simulations après simulations, toujours les même déboires. Ils envisageaient même de se débarrasser de lui. Puis aussi soudainement pour eux que pour lui, ils étaient apparut, les pouvoirs. Alors qu'il se trouvait à table aux cotés d'une fillette maîtrisant moyennement la télékinésie, il s'était approprié son plateau qui était à l'autre bout de la pièce sans bouger de l'endroit même où il était assis. Mais nouvel échec lors des entraînements individuels. Le jeune garçon se permit donc de soumettre son hypothèse aux personnes s'occupant de lui. D'après ses dires, les pouvoirs n'apparaissaient que lorsque quelqu'un était à côté de lui. Rires des plus sceptique mais, tentatives. Elles s'avérèrent concluantes. Il s'agissait en fait d'une sorte d'absorption de pouvoir. Dès lors qu'il se trouvait près d'un enfant doté de pouvoir, il pouvait à son tour en faire usage. Cas intéressant. Trop intéressant. Il n'était qu'un enfant lorsqu'on lui demanda d'exécuter sa première mission. Tuer..un camarade trop faible, fragilisé par les test génétiques.

Il était une fois, la liberté.
L'occasion lui fut donné de ne pas remettre en application l'action qu'il avait eut à effectuer quelques mois auparavant. 11 ans, accompagné de ses plus fidèles amis, le jeune garçon faisait partit des échappés de 2009. S'en suivit une chasse aux sorcières, des mois planqués sans jamais sortir de leur trous. Puis des années à regarder par dessus son épaule. Finalement, ils n'avaient pas réussit à remettre la main sur cette petite bande. Logan avait vu trop de ses compagnons d'infortune mourir devant ses yeux alors qu'il tentait de se nourrir. Puis les choses se tassèrent et la peur fit place à l'émerveillement. Un monde, un monde entier s'étalait sous leur yeux. Eux, qui étaient quasiment nés en cage. Le quatuor était plus que jamais soudé. Âgés de 11-12 ans, ils firent de leur mieux pour abordait une vie normale. Il semblait à Logan qu'aucun d'eux ne faisaient en sorte de développer leur pouvoirs. Pourtant, dans l'obscurité de la nuit, lui il s'entraînait. Il 'empruntait' le plus souvent le pouvoir de Lynn. L'invisibilité étant bien pratique. il voulait voir jusqu'au pouvait durer leur sorte de connection. Il savait que si un jour la Corporation leur mettait la main dessus, ils leur faudrait défendre bec et ongle leur liberté. Et pourtant, tout se passa pour le mieux. Ils se trouvèrent finalement des coins où dormir puis, plus tard, un appartement où il s'installèrent tout quatre en collocation. C'était leur joli petit bijou. c'était magnifique à leur yeux qui n'avaient connu que les 'cages'.
Logan ne vit pas passer ces années. trop rapides à son goût. Il se fondait à présent dans la masse. Au milieu de personne totalement normale. Il camoufle encore aujourd'hui farouchement ses pouvoirs. Puis la nouvelle de l'explosion des bâtiment à la Manticore le rejeta des années en arrière. Alors qu'ils n'étaient encore que des enfants affolés qui cherchaient à échapper aux meurtres et la violence. Visiblement, certains de ses anciens compagnons s'était échappés. Mauvais. Il trouvait cela très, très mauvais. Un soir, alors que le jeune homme rentrait de quelques achats pour se nourrir, il eut la confirmation de ses pensées les plus sombres. Au détour d'une ruelle, une chevelure blonde et derrière elle, un homme visiblement menaçant. Logan ne put retenir le cri qui s'échappa d'entre ses lèvres pour prévenir la jeune femme du danger qu'elle courrait. Sauvetage de la demoiselle dans les règles puis, lorsqu'ils furent tout deux hors d'atteinte, la jolie blonde disparut aussi vite qu'elle était apparu, laissant une trace indélébile dans l'esprit du jeune homme. Il n'était pas du genre coeur d'artichaut mais, pourtant, depuis ce jour, il ne cesse de revoir ses yeux bleus étincelant dans la nuit dans la quasi totalité de ses songes. Pourtant, il tente de se brider. Il sait qu'il ne la reverra peut-être jamais et que ce n'est qu'une autre obsession qui lui passarait bien aussi tôt.


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 21:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Antown

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Citation : La paix est un rêve. A présent, il est grand temps de se réveiller...
Coeur : I just can't for now
Humeur : It could be better
Date d'inscription : 11/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/logan-antown-t91.htm
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Logan Antown   Sam 12 Jan - 1:48

Vraiment désolé du double-post mais j'ai pas eu vraiment le choix "votre message est trop long..." --'

Caractère

D'aspect général, la caractère du jeune homme est une bête curieuse. Il serait complètement idiot de prétendre que c'est un garçon comme les autres, facile à comprendre et ayant pour seule préoccupation, sa petite personne. Il est complexe. En vérité, ces années de captivité l'ont rendu complexe. Bien trop pour être soigneusement rangé dans une catégorie et ne plus en bouger.
Défauts: On pourrait certainement trouver Logan un peu farouche. Ce n'est pas le genre de personne a aller spontanément vers les gens sans y avoir été invité ou sans que cette personne ne lui soit utile dans son développement. Certains pourront le trouver un peu manipulateur dans ce cas. Le fait est que lorsque l'on se retrouve prisonnier d'une vie qu'on aurait jamais voulu connaître, condamné à obéir à des ordres odieux témoins de la cruauté consciente de ses gens, on développe des capacités sociales. non, cela ne veut en aucun cas dire qu'il est sociable. Plutôt qu'il a apprit à faire avec ce qu'il avait et plus précisément, appris à s'entourait des bonnes personnes dans les moments décisifs. Il va de soit que ce petit manège ne s'applique pas aux personnes qui partit à part entière de sa vie, au même titre que des frères ou des soeurs. Il est plutôt méfiant. Il sait de quoi est capable l'humanité pour des raisons qu'elle trouve suffisantes mais qui échappent encore à la compréhension de Logan. Tuer pour l'argent, tuer pour le pouvoir, violer pour les même raisons..C'est quelque chose qu'il ne saisit pas. En somme, oui, son plus gros défaut réside dans le fait de se sentir complètement en marge de la société. Il se demande sans cesse comment il serait si tout cela ne s'était pas produit. Le fait est que tout ça s'est produit et qu'il doit maintenant en assumer les conséquences. ces années ont, certes, fait de lui quelqu'un de réservé, farouchement attaché à sa liberté, un peu moralisateur, manipulateur, soupçonneux, suspicieux & dubitatif, mais pour autant, ne peut-il pas admettre qu'avec ou sans ça, il serait toujours lui.
Qualités: Il faut lui accorder l'immense qualité qui lui est propre de ne jamais tenir tête aux personnes qui lui font face. Peut-être peut-il se montrer suffisant mais il sait qu'il a raison et cela épargne souvent bien des discussions houleuses. En cas de litiges, il se contente de sourire gentiment puis de repartir dans son coin pour discuter d'autre chose et surtout, avec quelqu'un d'autre. En bref, et sous un meilleur angle, ce n'est pas quelqu'un de borné, acharné à vouloir se faire entendre à tout prix. De plus, c'est quelqu'un de relativement patient avec les personnes qui en valent la peine. Il n'aime pas brusquer les autres étant donné qu'il déteste qu'on le brusque lui-même. Il ne trouve rien de plus insupportable que quelqu'un qui met la pression. C'est de la quasi torture mentale pour lui. C'est une autre chose qu'il supporte assez mal, la pression. Mais malheureusement pour lui, il fait affaire avec elle tout les jours que le bon dieu lui offre. Parfois, il peut se montrer totalement fermé et ensuite devenir le plus doux des agneaux. A votre écoute, il y aura des moments où vous pourriez le considérer comme un ange tombé du ciel. Il est attentif aux besoins des autres, et ce, tout le temps. Il ne fera peut-être pas toujours l'effort d'être un gentleman aux paroles doucereuses mais il entend, et ce que vous lui dites ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Que dire de plus que vous ne pourriez découvrir par vous même. Hum..oui. Niveau sentimental. Et bien, il n'y a pas grand chose à dire puisqu'il n'est jamais tombé amoureux d'une demoiselle. C'est pratiquement quelque chose qu'il ne connaît pas, les sentiments. Mais il ne demande que ça.

Physique

Physiquement ce garçon de 22 ans est plutôt banal. Pas plus grand que la moyenne il stagne aux environs du mètre 78. C'est le genre assez 'sec'. Musclé mais fin. Aucune ressemblance avec un rugbyman en bref. Ces cheveux sont souvent coupés court. En réalité, lorsqu'il été enfermé, ses cheveux étaient coupés courts bien entendu. Puis, lorsqu'il a prit sa liberté, il les a laissé pousser légèrement. résultat: il avait une mèche brune qui lui couvrait ses jolis yeux bleus. Après quelques années de cette coupe pour adolescent à la recherche de son identité, il avait de nouveau opté pour les cheveux bien courts. D'ailleurs, il se trouve bien mieux comme ça à la réflexion. Plus virile, plus adulte quoi. Et puis, ses traits sont fins et relativement bien dessinés c'est pourquoi il trouve dommage de le cacher. Son teint est assez pâle et il s'imagine souvent qu'il le tient de sa mère. Bien entretenu mais un peu pâle. Pourtant, il rougit plutôt facilement notre Logan. Il a des maxillaires saillantes qui donne l'impression d'une mâchoire carré. Non..Pas à la Terminator non plus. En bref, c'est un jeune homme classique mais qui plaît bien à la gente féminine. cependant, il ne profite en aucun cas de cet attrait. Il n'est pas du genre à s'observer dans la glace pendant des heures pour en venir à la conclusion qu'il aime son physique. Si il est comme il est aujourd'hui, il le doit uniquement à lui et ses séances de sport tout les matins, à rien d'autre. Malgré son côté passe-partout, il est indéniable qu'il dégage une sorte d'assurance, un charisme qu'il est impossible de rater. En fait..il ne passe pas si inaperçu que cela.

Vous

Surnom : OMFG ><' On va éviter hein.
Âge : 16 ans..presque --'
Fille / Garçon : Plutôt Hybride XD comment je remet ma virilité en question oO
Niveau de Rp : Hum...6 je dirais mais bon, ce sera à vous de voir.
Où as tu connu le forum : Bonne question. Je me rappelle plus bien mais il me semble que c'était sur un top sites.
Comment tu le trouves : <3 Splendide, que ce soit au niveau design , bases. C'est du beau boulot.
Code : Nébuleuses
Avatar utilisé : Milo Ventimiglia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asha Stevens
Sadique moi ? Peut être un peu...
Sadique moi ? Peut être un peu...
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Citation : Je suis ton pire cauchemard... D'accord, au moins t'as rêvé de moi !
Coeur : Tu ne devrais pas jouer avec le feu... Tu pourrais te bruler
Humeur : Very Good
Date d'inscription : 25/12/2007

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/asha-t23.htm
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Logan Antown   Sam 12 Jan - 18:14

Eviter les surnom ? Je vais être obligée de t'en trouver un alors...

T'es kiwiii ???? Very Happy

Sinon très belle présentation, désolé du retard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Antown

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Citation : La paix est un rêve. A présent, il est grand temps de se réveiller...
Coeur : I just can't for now
Humeur : It could be better
Date d'inscription : 11/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/logan-antown-t91.htm
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Logan Antown   Sam 12 Jan - 18:18

    OMG une maniaque des surnoms? xD
    C'est officiel, je suis mort ><'
    Merci beaucoup Mademoiselle *'TIT GROS SMiiLE*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asha Stevens
Sadique moi ? Peut être un peu...
Sadique moi ? Peut être un peu...
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Citation : Je suis ton pire cauchemard... D'accord, au moins t'as rêvé de moi !
Coeur : Tu ne devrais pas jouer avec le feu... Tu pourrais te bruler
Humeur : Very Good
Date d'inscription : 25/12/2007

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/asha-t23.htm
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Logan Antown   Sam 12 Jan - 18:21

Maniaque... Huumm on peut voir ça comme ça XD

Et ca veut dire oui ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Antown

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Citation : La paix est un rêve. A présent, il est grand temps de se réveiller...
Coeur : I just can't for now
Humeur : It could be better
Date d'inscription : 11/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/logan-antown-t91.htm
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Logan Antown   Sam 12 Jan - 19:56

    Bon bah fais toi plaisir alors mais gentillement hein oO Rolling Eyes
    Ah nan, ça c'est moi en zappage de phrase --' Désolé de décevoir tes espoirs mais non *s'incline humblement * x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asha Stevens
Sadique moi ? Peut être un peu...
Sadique moi ? Peut être un peu...
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Citation : Je suis ton pire cauchemard... D'accord, au moins t'as rêvé de moi !
Coeur : Tu ne devrais pas jouer avec le feu... Tu pourrais te bruler
Humeur : Very Good
Date d'inscription : 25/12/2007

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/asha-t23.htm
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Logan Antown   Sam 12 Jan - 20:31

OOh pas grave vois tu ^^ Je te souhaite quand même la bienvenue allez XD (Ma bonté me perdre ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Antown

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Citation : La paix est un rêve. A présent, il est grand temps de se réveiller...
Coeur : I just can't for now
Humeur : It could be better
Date d'inscription : 11/01/2008

Un peu plus sur toi___*
FICHE DE PRESENTATIONS: http://notlikeyou.forumpro.fr/valides-f4/logan-antown-t91.htm
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Logan Antown   Sam 12 Jan - 21:11

    Gentil oO
    Fallait me prévenir aussi, j'aurais changé de now avant de venir XD
    Bon et sur ce, j'arrête sinon je vais être classé avec les floodeurs --'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Logan Antown   

Revenir en haut Aller en bas
 
Logan Antown
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Statue SERVAL "Old Man Logan" (Wolverine)
» D'après une toile de Logan
» Bill LOGAN en images ...
» [sw] Une liste 1500 special Logan grimnar
» DS Flamegun du Sandman (Logan's Run/L'Âge de Cristal)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOT LIKE YOU :: 
Administration
 :: 
PRESENTATION
 :: >> Validés
-
Sauter vers: